Le lancer de balle ou de bâton, vraiment du jeu ?

Dernière mise à jour : 16 sept. 2021

Il y a souvent ce malentendu entre le jeu et l'excitation. Il est excité, il joue ou il est content ? Les trois en même temps ?

Chez le chien, les séquences ludiques (ou jeu) sont souvent au sol, relativement calmes, ponctuées de pauses et surtout contrôlées.

L'excitation est, elle, incontrôlée et difficilement contrôlable. En courant après cette fameuse balle, le chien fini par se trouver dans un tel état qu'il n'est parfois plus capable d'entendre, d'observer, d'analyser et de décider.

L'excitation libère également des hormones qui impactent l'organisme du chien: l'adrénaline, ou "hormone guerrière", et le cortisol appelé aussi "hormone du stress". Ces hormones sont utiles en cas de nécessité vitale pour l'individu (fuite, attaque, prédation) car elles permettent au corps de mobiliser l'énergie nécessaire pour réagir de manière adaptée. De fait, une adrénalinémie et cortisolémie élevées mettent le chien en alerte et peuvent donc l'amener à déclencher plus facilement sur le mouvement (cycliste, joggeur, etc).


À court terme?

Ces hormones augmentent la fréquence cardiaque, la tension artérielle et la fréquence respiratoire. Elles diminuent les capacités d'analyse, d’apprentissage et de prise de décision. Le chien hyper excité occulte alors son environnement et devient moins apte à gérer les imprévus. Il devient alors plus sensible et plus réactif.


À moyen terme?

Il faut parfois à l'organisme plusieurs jours pour revenir à son état d'origine. Les taux d’adrénaline et de cortisol peuvent mettre entre 72H à plusieurs dizaines de jours à revenir à la normale (en supposant qu’il n’y ait pas eu d’autre stimulation entre temps). En attendant d'évacuer ces hormones, le chien peut éprouver des difficultés à se poser ainsi qu'une excitabilité et une réactivité plus exacerbées qu’à l'accoutumé. Cela peut aussi se manifester par un état d'hyper vigilance permanent.


Du coup, le lancer de balle ou de bâton?

Outre faire monter le chien en excitation aussi bien physique qu'émotionnelle, cette activité renforce les comportements de poursuite et de prédation. Elle peut également être délétère pour ses articulations ou son dos. Parfois, pris dans le tourbillon “du jeu” ( comprenez ici “de l’excitation toquée” ), le chien dopé à l’adrénaline peut sauter haut, de manière aussi maniaque que désordonnée. Même boosté aux hormones (bien que naturelles) la réception au sol n’en est pas pour autant plus assurée…

Pour éviter de renforcer ou conforter cette excitabilité, on peut proposer des activités calmes qui font appel aux capacités cognitives de l'animal ou des activités de détente (activité masticatoire, flairage, tapis de léchage, tapis de fouilles etc). Les balades, activité simple à mettre en place qui demande très peu de moyens, permettent également une dépense mentale et physique importante en comblant les besoins exploratoires et sociaux du chien.


Bref, il existe tellement d’autres activités sympas que l’on peut faire avec nos poilus que de lancer apathiquement une balle ou un bâton. Des activités adaptées à l’espèce et à ses besoins, sans bousculer l’équilibre de l’individu, ni abîmer son corps !

Aider le chien à se poser, c'est lui permettre d’aller vers:

- une capacité de réflexion plus efficace - des prises de décisions adaptées - une meilleure capacité d'adaptation - une meilleure gestion émotionnelle - plus d’autonomie

Être bien dans ses poils quoi !


🇨🇵 《 Beaucoup de gens pensent que l'excitation c'est le bonheur... Mais quand vous êtes excité, vous n'êtes pas paisible. Le vrai bonheur est basé sur la paix. 》


84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout